fond
PDF Print E-mail

Les acteurs du "Faire grandir"...(suite)

3 - L'autorité en question...   

 

  

C'est un concept qu'il faut réhabiliter au risque de choquer. J'assume !

Aujourd'hui, bon nombre de parents sont perdus, dépassés, parfois même totalement épuisés, découragés par leurs enfants. Ils ont effectivement beaucoup d'amour, veulent le meilleur pour leurs enfants, mais est-ce suffisant ?

Une littérature nombreuse et variée, des méthodes de communication, des ateliers, des reportages...avec tout un mouvement "bien pensant" où l'enfant est au centre, où il faut dialoguer, ne pas traumatiser, ne pas imposer...

L'excès dans un sens comme dans l'autre fait faire de nombreuses erreurs qui, dans le domaine de l'éducation seront préjudiciables à l'enfant, à la famille...

Bien entendu, il ne faut pas confondre AUTORITE et autoritarisme qui est un abus d'autorité

Plaidoyer pour une réhabilitation bien méritée... 

3.1 - Définition                     

      

 Définition : C'est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité « l'intérêt de l'enfant ». 

La loi dit que l'autorité parentale appartient aux père et mère :

« pour protéger l'enfant dans sa sécurité, sa santé, sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son éducation, dans le respect dû à sa personne. »

  3.2 - Une préoccupation qui ne date pas d'aujourd'hui... 


Perspicace le petit père Platon... il l'avait vu venir notre société ???

 

3.3 - Tout est inscrit dans nos cellules...

 

Assistant à une conférence donnée par le Dr Olivier Soulier ayant pour thème : l'embryogénèse c'est à dire l'histoire de l'embryon, apportant une compréhension sur les "programmes de croissance" intégrés par nos cellules dès la conception,
J'ai eu la compréhension de l'importance des limites. En effet, il a été prouvé scientifiquement que ce sont les champs électro-magnétiques autour de l'embryon qui génèrent sa forme, ce ne sont pas les chromosomes.
  

 Toute la croissance du foetus se déroule grâce à des contraintes imposées par l'EXTERIEUR, à des limites qui vont évoluer au fur et à mesure de l'évolution INTERIEURE.

ex : le bras est au départ un bourgeon, il va émerger de l'épaule, il rencontre la limite de la paroi qui l'entoure, il va ainsi se densifier,  se renforcer en rencontrant cette limite, ce qui va permettre la création des articulations...

La croissance est donc une adaptation permanente à des contraintes extérieures qui suivent 2 lois : la loi de conservation & la loi de manifestation

Loi de conservation : pour ma croissance, je dois absorber des nutriments, de l'extérieur vers l'intérieur et surtout il va falloir que je me conserve pour intégrer et garder ce qui vient de l'extérieur

Loi de manifestation : je dois me manifester, me reproduire, aller de l'intérieur vers l'extérieur, repousser les limites

En clair ? 

 ex : Une graine peut rester de nombreuses années sans germer, au sec dans un placard.
Lorsqu'on la plante, elle rencontre un milieu qui va la nourrir et elle va s'expanser.

Le germe qui émerge, va sortir de la graine.

Si nous l'avons posée sur du coton humide, à la lumière, le germe va pousser certes, mais il n'aura pas de forme, il sera très flexible, sans forces, vous ne récolterez jamais le moindre haricot sur la tige filiforme qui aura poussée et qui dépérira.

Alors que si la graine est plantée dans la terre, arrosée, le germe va sortir également mais il va chercher à trouver la lumière, à émerger.
Pour ce faire il va devoir se renforcer afin de repousser les limites, de contourner les obstacles (cailloux) qui vont ainsi participer à sa construction. Il va prendre sa verticalité, sa force... Son environnement le nourrit pour sa croissance.
Il répond donc aux limites qu'il rencontre en se renforçant de l'intérieur. 

 

3.4 - La réponse à ce que nous vivons...

Erich Blechschmidt  « le patrimoine génétique n'est pas actif, il est réactif, il réagit à l'environnement. ». Nous sommes donc la réponse à ce que nous vivons, à ce qui vient de l'extérieur,

le programme "JE SUIS" est donc REACTIF

 

 

 Nous réagissons à notre environnement, à notre quotidien, en fonction des influences et des limites que nous rencontrons, et nous réagissons à cela pour nous ADAPTER et CROÎTRE.

Cette loi est mise en place dès la formation de l'embryon
et va être la loi principale qui va régir toute notre vie :

La réaction aux événements EXTERIEURS 

 La leçon du papillon...(Cliquez ici) 

 

Alors...: STOP à la CULPABILITE !!! -

L'autorité est un besoin organique !!!

Autorité = croissance en sécurité 

 

L'autorité va poser des limites claires qui vont favoriser la croissance de l'enfant.

C'est ce qui va lui permettre de grandir, d'évoluer, en confiance et en sécurité.

C'est un cadre qui évolue au fur et à mesure de la croissance pour préserver l'enfant.

Certains avancent que les symptômes de l'hyperactivité chez les enfants pourraient être dû à ce manque de limites créant chez l'enfant un vide, une angoisse, l'amenant à chercher en tous sens  un cadre sécurisant qu'il ne trouve pas.

L'amour est bien entendu le principal terreau pour accompagner nos petits, mais il n'est pas suffisant, c'est la confiance relationnelle qui va permettre à l'enfant de se développer.

L'apprentissage des règles est primordiale.

La lecture est un apprentissage de règles, celui qui n'aura pas intégré auparavant l'apprentissage des règles, aura des difficultés dès les 1ères années de scolarité et pourrait se retrouver en échec scolaire malgré un bon potentiel...

De plus, il est important de comprendre que la FRUSTRATION fait partie de l'apprentissage et des programmes que doit intégrer et gérer le cerveau.

Toute confrontation au "NON !" génère une mini-dépression, et rapidement, le cerveau doit la dépasser, ce qui l'entraîne à dépasser les contrariétés, les frustrations, renforçant sa capacité de réaction.

Comme sur un muscle non préparé, ne pas avoir eu la possibilité de se confronter à dépasser la frustration, lorsqu'une grosse contrariété générée par les circonstances de vie survient, cela peut avoir pour conséquence un "claquage" rapide et brutal qui pourrait s'exprimer par une grosse dépression avec les impacts et la souffrance que l'on connaît.
Alors se confronter à des
 "NON !" authentiques,  à des limites claires et justes, permettront l'apprentissage de la persévérance, du dépassement de soi et des épreuves rencontrées... 

Le cocktail gagnant... 

  

Amour + Autorité = SECURITE

Sécurité = CONFIANCE... 

En vous.... En lui... Dans la vie...

 

Etape suivante : 

"Cerveau & Stress - Les conséquences..."